Cette recherche s'applique uniquement aux ressources en bibliothèque.
2 résultats
Trier par:
Ajouter à la liste:

Facette sélectionnée


Étendre à toutes les références (sans texte intégral)
    • Article
    Sélectionner

    Échecs économiques et dérive du pragmatisme juridique : l'expérience anglaise du droit de la faillite

    Armstrong, Mark Anthony, Cerfontaine, Alexandrine
    Droit et société, 2000, Vol.46(1), pp.547-568 [Revue évaluée par les pairs]
    PERSEE Program (via CrossRef)
    Disponible
    Plus…
    Titre: Échecs économiques et dérive du pragmatisme juridique : l'expérience anglaise du droit de la faillite
    Auteur: Armstrong, Mark Anthony; Cerfontaine, Alexandrine
    Fait partie de: Droit et société, 2000, Vol.46(1), pp.547-568
    Identifiant: 0769-3362 (ISSN); http (DOI)

    • Article
    Sélectionner

    Échecs économiques et dérive du pragmatisme juridique : l'expérience anglaise du droit de la faillite

    Armstrong, Mark Anthony, Cerfontaine, Alexandrine
    Droit et Société, 2000, Vol.46(1), pp.547-568 [Revue évaluée par les pairs]
    Persée (Ministère de l'Education Nationale)
    Disponible
    Plus…
    Titre: Échecs économiques et dérive du pragmatisme juridique : l'expérience anglaise du droit de la faillite
    Auteur: Armstrong, Mark Anthony; Cerfontaine, Alexandrine
    Sujet: English Law ; Insolvency ; Methodology ; Political and Economical Context ; Reform ; Law
    Description: Le contexte politique et économique dans lequel l'Insolvency Act de 1986 a été élaboré explique que cette loi ne réponde pas de façon satisfaisante au problème posé par l'accroissement des faillites d'entreprises. Au moment où une réforme est mise sur l'agenda politique, il est opportun de s'interroger sur la procédure adoptée, sur la relation étroite qu'elle révèle entre le droit et l'économie, où l'approche de la faillite en termes purement privés mérite d'être questionnée. Economic Failure and Legal Pragmatism : The English Experience of Insolvency Law. An examination of the political economy immediately preceding the passage of the Insolvency Act 1986 reveals that the major reform had little hope of reversing the rise in the companies failing. Accordingly, when a new reform is proposed, it is legitimate to question its methodology, the precise relationship between law and economies and an approach espousing predominantly a private law framework. Armstrong Mark Anthony, Cerfontaine Alexandrine. Échecs économiques et dérive du pragmatisme juridique : l'expérience anglaise du droit de la faillite. In: Droit et société, n°46, 2000. Complexités à l’œuvre. pp. 547-568.
    Fait partie de: Droit et Société, 2000, Vol.46(1), pp.547-568
    Identifiant: 0769-3362 (ISSN); 1969-6973 (E-ISSN); 10.3406/dreso.2000.1520 (DOI)