• Livre

" Le racisme c’est quand on ne connaît pas les Autres " : perceptions du racisme à travers les discours et les pratiques de personnes impliquées dans le domaine…

Recherche de la disponibilité
Titre
" Le racisme c’est quand on ne connaît pas les Autres " : perceptions du racisme à travers les discours et les pratiques de personnes impliquées dans le domaine antiraciste en Suisse romande / Ophélie Guerdat
Auteur
Editeur
Neuchâtel : Institut d'ethnologie
Date
2017
Collation
127 p.
Sujet RERO
Sujet RERO - forme
Description
Prés. de l'auteure: Le présent travail porte sur les perceptions du racisme en Suisse romande à travers les discours et les pratiques d’acteurs et d’actrices impliqué‐e‐s dans le domaine antiraciste. Cette étude entend examiner les visions du racisme qui animent les manières d’agir des participant‐e‐s à mon enquête. Qu’il s’agisse de représentant‐e‐s de l’État ou de membres de la société civile engagé‐e‐s au sein d’associations, il sera question de saisir comment ceux‐celles‐ci conçoivent le racisme selon leurs expériences de terrain. Outre une investigation socio‐historique et terminologique autour du racisme et des champs de recherche qu’il recoupe, ce travail repose sur une analyse critique des données récoltées auprès de mes interlocuteurs‐trices. Celle‐ci s’articule en deux temps : il s’agira premièrement de se pencher sur les principales caractéristiques attribuées au racisme en Suisse romande. Pour ce faire, l’enquête vise à comprendre les mécanismes qui éclairent sa présence dans la société, de même que les domaines où le racisme se manifeste le plus régulièrement, ainsi que les catégories de personnes qui sont le plus susceptibles d’en faire l’expérience. Dans un deuxième temps, l’analyse se focalisera sur les manières d’agir des acteurs et actrices impliqué‐e‐s dans le domaine antiraciste. En considérant les stratégies adoptées et les objectifs poursuivis, mon but consiste à définir comment les perceptions du racisme influencent les logiques sous‐jacentes à ces actions. L’examen des données réunies et leur contextualisation permettront, à terme, de dresser les bases d’une typologie du racisme en Suisse romande. Tantôt préoccupée par la lutte contre la « surpopulation étrangère », tantôt par la mise en place de politiques antidiscriminatoires incluant la thématique du racisme, il apparaît que la Suisse affiche des positions ambivalentes. Par conséquent, dans un contexte national où les perceptions du phénomène apparaissent comme peu souvent interrogées, ce travail propose ainsi d’en apporter un éclairage circonstancié à l’échelle de la Suisse romande.
Note
Mémoire de master en ethnologie, soutenu le 12 septembre 2017
No RERO
R008788040
Permalien
http://data.rero.ch/01-R008788040/html?view=NJ_V1
Plus…
Chargement
Erreur de chargement