Cette recherche s'applique uniquement aux ressources en bibliothèque.
5 résultats
Trier par:
Ajouter à la liste:

Facette sélectionnée


Étendre à toutes les références (sans texte intégral)
    • Livre
    Sélectionner

    Gewalt in der Schweiz : Studien zu Entwicklung, Wahrnehmung und staatlicher Reaktion

    Eisner, Manuel
    Chur ; Zürich : Rüegger
    [1998]
    Recherche de la disponibilité
    Prêt entre bibliothèques Plus…
    Titre: Gewalt in der Schweiz : Studien zu Entwicklung, Wahrnehmung und staatlicher Reaktion / Manuel Eisner und Patrik Manzoni (Hrsg.)
    Auteur: Eisner, Manuel
    Editeur: Chur ; Zürich : Rüegger
    Date: [1998]
    Collation: 288 S. : Tab. ; 21 cm
    Sujet RERO: Violence - Politique publique - Prévention - Suisse
    Sujet RERO - forme: [Études diverses]
    Sujet Jurivoc: crime - droit pénal
    Classification: dr-sys CA/CH 90 g
    Identifiant: 3725306133 : Fr. 49.- (ISBN)
    No RERO: R239112560
    Permalien:
    http://data.rero.ch/01-R239112560/html

    • Plusieurs versions

    Les nouvelles délinquances des jeunes : violences urbaines et réponses éducatives

    Petitclerc, Jean-Marie
    • Article
    Sélectionner

    Violence domestique : état des lieux

    In: Questions au féminin, n°2, 2008, p. 7-130
    Disponible
    Plus…
    Aucune localisation rattachée
    Titre: Violence domestique : état des lieux
    Sujet RERO: Droit - Femmes victimes de violence - Politique publique - Violence - Violence conjugale - Europe - Suisse
    Publication en relation: In: Questions au féminin, n°2, 2008, p. 7-130
    Document hôte: F. Bern
    Public cible: Spécialistes
    No RERO: R006404246
    Permalien:
    http://data.rero.ch/01-R006404246/html

    • Livre
    Sélectionner

    No violence

    Fédération Wallonie-Bruxelles, Wallonie, Commission communautaire française (Bruxelles), Campagne "NO VIOLENCE" (Belgique)
    [Bruxelles] : Fédération Wallonie-Bruxelles : Wallonie : Commission communautaire française
    2015
    Disponible
    Plus…
    Aucune localisation rattachée
    Titre: No violence [Ressource électronique] / [Campagne] "NO VIOLENCE" ; [Fédération Wallonie-Bruxelles, Wallonie, Commission communautaire française]
    Auteur: Fédération Wallonie-Bruxelles; Wallonie; Commission communautaire française (Bruxelles); Campagne "NO VIOLENCE" (Belgique)
    Editeur: [Bruxelles] : Fédération Wallonie-Bruxelles : Wallonie : Commission communautaire française
    Date: 2015
    Collation: [16] p. : ill.
    Sujet RERO: Violence envers - Couples - Violence masculine - Femmes victimes de violence - Violence conjugale - Violence - Politique publique - Information d'État - Politique de la communication - Jeunes - Jeunes adultes - Campagnes publicitaires - Prévention - Lutte contre - Publicité d'intérêt public - Adolescents - Adolescentes - Femmes - Belgique
    Description: "Le 25 novembre 2015 a marqué la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes. À cette occasion, la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Wallonie et la Commission communautaire française (COCOF) ont travaillé conjointement pour réaliser une campagne de sensibilisation visant principalement les jeunes couples de 15 à 25 ans. Déclinée sur les réseaux sociaux pour toucher directement les jeunes, NO VIOLENCE, qui détourne les codes de la publicité, est également diffusée à la télévision et à la radio depuis le 23 novembre 2015. Un site internet (www.aimesansviolence.be) vient également d'être mis en ligne. Il propose notamment des tests et quizz pour détecter les situations de violence, mais aussi des structures et mécanismes de prise en charge, comme la ligne gratuite "Écoute violences conjugales" (0800 30 030, http://www.ecouteviolencesconjugales.be/). Enfin, des milliers d'affiches et de brochures créées pour l'occasion seront diffusées auprès d'une série d'opérateurs en lien avec la jeunesse comme les écoles et hautes-écoles, les secteurs de la jeunesse et de l'aide à la jeunesse ou encore les pouvoirs locaux, les centres de planning familiaux et les services d'aide aux victimes des différentes zones de police. Ces différents supports réalisés dans le cadre de cette campagne répondent à un objectif commun : sensibiliser, informer, prévenir et reconnaître les comportements violents dans les couples jeunes et leur entourage. D'après de récentes études, 9 jeunes sur 10 affirment en effet avoir été victimes et/ou auteurs de violences physiques ou psychologiques dans leurs relations. Les situations vécues sont surtout de l'ordre de la domination et de la dévalorisation : exiger de savoir avec qui et où l'autre se trouve (71%) ; empêcher de parler à d'autres filles/garçons (54%) ; critiquer ou dévaloriser son partenaire (53%). Cette campagne, qui s'inscrit par ailleurs dans le cadre du Plan d'action intra-francophone 2014-2019 de lutte contre les violences, adopté en juillet dernier, travaille aussi à déconstruire des stéréotypes qui entourent les relations comme la domination, la surveillance et la jalousie, qui constituent des formes de violence souvent peu perçues par les jeunes couples. Les différents supports communicationnels sont disponibles sur www.aimesansviolence.be/ressources."
    No RERO: R008313071
    Permalien:
    http://data.rero.ch/01-R008313071/html

    • Livre
    Sélectionner

    Violences conjugales : du combat féministe à la cause publique

    Delage, Pauline
    Paris : SciencesPo Les Presses
    2017
    Disponible
    Plus…
    Aucune localisation rattachée
    Titre: Violences conjugales : du combat féministe à la cause publique / Pauline Delage
    Auteur: Delage, Pauline
    Editeur: Paris : SciencesPo Les Presses
    Date: 2017
    Collation: 262 p.
    Collection: Domaine Genre
    Documents dans cette collection: Domaine Genre
    Sujet RERO: Violence conjugale - Féminisme - Femmes victimes de violence - Politique publique - Viol - Militantisme - Travail et vie personnelle - Études sur le genre - Associations - France - Etats-Unis - Los Angeles (Etats-Unis)
    Description: "Longtemps, les violences sexuelles et conjugales ont été considérées comme un fait d'ordre privé. Longtemps, les sociétés ont nié qu'elles étaient la conséquence d'une domination masculine confortée par l'ordre établi. Si la question a été soulevée à partir du milieu du XIXe siècle en Europe et aux Etats-Unis, il faudra attendre les combats féministes de la fin du XXe siècle pour que ces violences soient reconnues comme un phénomène social et que l'Etat s'en empare. C'est à ce bouleversement de perception, et à la transformation d'un combat en cause publique, que s'intéresse ici Pauline Delage. Elle montre comment, à partir des années 1970, les féministes ont identifié les violences sexuelles et conjugales, proposé des moyens spécifiques pour les traiter et élaboré une grille explicative les liant aux rapports structurels entre les femmes et les hommes. Dans une enquête minutieuse, réalisée à partir de cas français et américains (région parisienne et comté de Los Angeles), l'auteure révèle comment professionnelles et militantes se sont saisies d'opportunités institutionnelles et politiques pour faire reconnaître ces violences, et retrace les processus qui ont conduit à légitimer l'intervention de l'Etat dans le domaine de l'intime. Son approche comparée met au jour les mécanismes d'institutionnalisation d'une cause, leurs fondements communs et leurs spécificités."
    Note: Bibliogr.: p. [239]-256
    Identifiant: 9782724620351 (ISBN); http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45239316h (URN)
    No RERO: R008666921
    Permalien:
    http://data.rero.ch/01-R008666921/html